Calendrier de l'Avent

25 Décembre, jour de l’amour partagé

 » Nue, tu te jettes dans ma nudité

comme par une fenêtre

au-delà de laquelle le monde n’est plus

qu’une affiche qui se débat dans le vent.

Tu ne peux pas aller plus loin que mon corps

qui est contre toi comme un mur.

Tu fermes les yeux pour mieux suivre les chemins

que ma caresse trace sous ta peau. « 

Lucien Becker ( 1912 – 1984 ). Plein amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.