Art gallery

Are you Lego Porn or not ?

Je suis lassée du Porno en ce moment. Qu’il soit raffiné ou que ce soit du Gonzo je ne trouve plus vraiment de plaisir à voir tous ces corps s’assembler. Je n’y vois plus qu’un monticule de chair qui ne me fait plus du tout frissonner. J’en suis arrivée à une saison de ma vie ou j’ai envie de rêver à nouveau, j’aime le sexe de cela je suis sûre, j’aime son côté ludique et spontané et je n’ai plus envie que l’on m’impose les images stéréotypées d’une sexualité monotone et répétitive.

Il faut dire qu’à force de consommer jour et nuit du sexe standard parfois même sans le désirer, on finit par ne plus en pouvoir.

Qu’est-ce qui pourrait à nouveau m’amuser et m’exciter ? je vous avoue que la question est complexe.

Je me suis alors posée la question de savoir s’il existait une autre forme de porno plus ludique, plus fetish qui sortirait un peu des sentiers battus et je suis tombée sur le “Lego Porn”

Qu’est-ce que le Lego Porn ?

C’est l’art de mettre en scène les Lego de notre enfance et de leur faire vivre des aventures sexuelles. C’est probablement aussi l’art d’être fétichiste ou Algamatophile (avoir une attirance sexuelle envers les statues, poupées, mannequins ou autres objets similaires figuratifs. l’attirance peut inclure le désir d’un contact sexuel avec les objets, un fantasme de rencontres sexuelles, …). Oui ça existe on peut bien sur avoir une attirance sexuelle pour des jouets et en tirer beaucoup de plaisir.

Ce n’est pas le cas en ce qui me concerne, mais je me suis du coup, intéressée de prés à cet épiphénomène et j’ai creusé un peu le net pour voir ce qui se faisait en la matière. Il y a peu d’articles sur le sujet alors qu’il est pourtant facile de trouver des photos de Lego Porn et les amateurs de ce style de porno semblent plutôt être une communauté bien discrète.

Le Lego Porn est une communauté de fétichistes

Il y a donc bien sur la toile toute une série de petits films porno mettant en scène des Lego dans des positions explicites. Ces films sont tournées en stop motion (animation en volume) par des vidéastes plus ou moins connus. Le plus connu de ceux-ci, qui a fait un véritable travail de titan sur le sujet est Kimberly Regan, qui en 2007 a sorti le premier Lego porn de l’histoire du net sur Youtube.

A la suite de ce succès, d’autres vidéastes ont tenté l’aventure du Lego porn et ont sorti “French anal Lego slut 7” en le publiant directement sur Pornhub . Un film ou ils ont rajoutés des pénis et des seins en argile aux personnages du film afin de créer plus de réalisme. Succès garanti pour ces réalisateurs qui ont pourtant choisit de rester anonymes mais qui ont cumulés de nombreuses vues.

D’autres ont constitué des bases de données de Lego porn, Big data base lego, une immense bibliothèque d’images fétichistes entièrement consacrée à la sexualisation des Lego .

A part cela je n’ai rien trouvé de transcendant sur le sujet que je trouve plutôt intéressant pour ma part.

Il existe donc bien une petite communauté de gens qui sont fétichistes des Lego et qui y trouvent un vraie satisfaction sexuelle. Si ce n’est pas mon cas, je préfère de loin les hommes…, j’ai quand même beaucoup aimé ces petits films et ces images pornographiques originales et créatives. Cela m’a fait du bien au moral je pense de voir autres chose que ce que nous propose constamment les médias.

Je partage avec vous quelques images que j’ai aimé sur ce sujet. Et vous “Are you Lego Porn or Not ?”

 

  

Une réflexion au sujet de « Are you Lego Porn or not ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.