Comment devient-on un lécheur de chattes de concours ?


Le confinement libère la parole des hommes. Difficile pour certains de se contenir et de gérer leurs désirs inassouvies. Alors leurs mémoires se mettent en branle et leurs font revivre les bons moments, ceux où ils se sont sentis forts et puissants entre les jambes de femmes qui étaient là pour jouir à n’en plus finir.


Quand il ne reste que le souvenir, celui-ci se fait souvent goûteux et sensuel. Il s’envole de son alcôve mentale pour venir se déposer du bout des doigts sur des écrans interposés. C’est ainsi que j’ai pu récolter des réminiscences d’un genre particulier, qui honorent et titrent ceux qui possèdent un don avec leurs langues. Je vais vous raconter comment on devient langue d’or ou meilleur lécheur de chattes dans une soirée libertine parisienne.

Il y a des pratiques millénaires qui se jouent encore la nuit, à l’abri des regards lambda, dans des clubs où le plaisir est érigé en mode de vie. Elles sont même si vivantes qu’on leurs dédient des concours. L’homme a se besoin bien ancré en lui de tester ses capacités et d’en retirer un titre de noblesse dont il pourra s’enorgueillir auprès de ses conquêtes.

Tiens mon sujet vous fait lever la tête de Pornhub et pourrait vous intéresser pour fêter la fin du confinement. Je vous fais saliver ? Vous avez raison si vous vous sentez une âme de lécheur de compétition vous êtes sur le bon article !

Qui organise ce genre de soirées ?

Ce sont certains clubs libertins parisiens qui ont mis en place ce concours. (Mes chers ami.es provinciaux, je ne sais pas si chez vous, on joue aussi à la même chose, mais si ce n’est pas le cas je vous conseille de le proposer à votre club fétiche). Le concours est souvent annoncé dans le calendrier des soirées à thèmes des clubs et pour s’assurer du plus grand nombre de participants, il a lieu en fin de semaine, idéalement le samedi.

Comment cela se passe ?

Il faut obligatoirement s’inscrire auprès de l’organisateur du concours, vous recevez alors un badge qui signale que vous êtes un des candidats. Les femmes qui vont se faire lécher sont les jurées et possèdent également un badge qui les identifient. C’est donc auprès d’elles que l’organisateur viendra recueillir vos notes.

Il démarre en général sous les coups d’une heure du matin, ce qui vous laisse le temps de bien vous chauffer. (Attention petit conseil pour les timides, évitez de boire trop sinon vous risquez de ruiner toutes vos chances de gagner. C’est toujours beaucoup plus difficile de lécher une chatte pétillante quand on ne voit plus très bien autour de soi.)

A l’heure dite, tout le monde se met en position. Les dames s’installent confortablement pendant que les messieurs se motivent intérieurement et hydratent une dernière fois leurs langues. Une fois le signal de départ donné par l’organisateur tous les candidats se mettent à lécher frénétiquement le panel de chattes misent à leur disposition. (Je vous laisse imaginer le tableau !).

Ça salive, ça mouille et ça gémit, tout l’art du jeu réside dans le fait de contrôler à la fois son corps qui bande et sa langue qui salive. Il n’est pas interdit de donner des orgasmes mais le mot d’ordre et de bien se concentrer sur ce que l’on fait.

Attention messieurs, il se peut que certaines candidates se rajoutent à l’équation au cours du jeu, excitées par la scène et voulant finalement tenter cette expérience. Il vous faut donc garder à l’esprit qu’il faudra vous économiser pour satisfaire toutes ces dames. Vous pouvez avoir jusqu’à 10 chattes à lécher.

Est-ce que c’est safe ?

La question se pose. Tous les clubs possèdent des endroits pour se rafraîchir, une toilette peut donc être faite. Il est important que les lécheurs n’aient pas de plaies dans la bouche et une bonne hygiène buccales. Rien n’est jamais safe à 100 % mais avec de bonnes règles d’hygiène le jeu peut se dérouler dans de bonnes conditions.

Qu’est-ce qu’on gagne ?

Une fois l’ensemble des prestations effectuées, l’organisateur recueille l’avis des jurées. Le calcul des points est effectué et un candidat est élu Langue d’or, meilleur lécheur de la soirée.

Il se peut qu’un cadeau symbolique soit également offert au vainqueur pour marquer le coup, mais c’est avant tout le titre qui est le plus flatteur. L’élu qui s’est donné corps et âme, n’a plus qu’à savourer sa victoire en s’adonnant à sa passion le reste de la soirée.

La C.I.C à inspiré le groupe My Waterloo qui à tourné son clip autour de ce concept, vous avez envie de le voir c’est par ici :

Concours de Cunnilingus
Default image
Iza
Artiste Burlesque, tenancière d'un blog sur mes aventures. Je suis une poétesse qui joue avec le cul comme avec les mots avec douceur et délectation.

5 Comments

  1. J’adore l’idée…rien de mieux à se mettre sous la langue…et rien de plus excitant que de faire on… https://t.co/AMvNwMcjdr

  2. Après un commentaire sur Instagram, je vous laisse un nouveau commentaire après lecture de votre article.
    C’est vrai que les hommes sont compétiteurs et que les performances masculine en matière de sexe sont beaucoup sujet à l’aspect de performance donc le cunnilingus ne doit pas déroger à la règle.
    On peut d’ailleurs regretter cet aspect des hommes à vouloir tout mettre en compétition.
    Maintenant je comprends l’aspect amusant, délirant et excitant que peuvent être les soirées libertines.
    Peut-être qu’un jour je tenterais une compétition, on ne pas dire fontaine je boirais pas de ton eau.

  3. Un art sexuel non phallique, Formidable.

  4. Le rôle de jurée doit être très envié 😀

Leave a Reply

Plus dans La minute sexo
Le Cunnilingus, pas aussi bandant que cela !!

Nous vivons l'ère et la révolution du clitoris. Il suffit de voir tous les sextoys qui sont désormais orientés autour...

Fermer