La minute sexo

Comment gère t-on une grosse queue ? Quelques astuces pour vous.

Image

Escalader l’Everest est une aventure humaine et un dépassement de soi extrême, il faut prendre son courage à deux mains et se faire totalement confiance pour arriver au sommet. Et bien c’est un peu la même chose quand tout d’un coup sans l’avoir conceptualisé ou même tout simplement imaginé, on se retrouve face à un homme qui à l’Himalaya dans son caleçon.

En effet, Mesdames au cours de notre vie sexuelle nous aurons statistiquement la possibilité de tomber sur un calibre hors norme !! Du jamais pratiqué auparavant, de l’étonnant, du fantastique, du digne du livre des records et tout ça rien que pour nous parce que nous le valons bien. Enfin, je ne sais pas si nous le méritons vraiment mais en tous les cas je sais une chose, c’est qu’on ne s’y attend jamais vraiment.

Le contenu du caleçon d’un mec c’est un peu comme une surprise Kinder. Soit tu as un jouet en kit que tu vas mettre mille ans à monter, soit tu tombes sur le super bonus, le cadeau que tout le monde veut !!! Et oui, il existe des chanceuses dans la vie !

Mais si, voyons ne soyez pas honteuses !!! On a toutes rêvées plus ou moins ouvertement qu’un jour nous serions face à face avec un gars qui a été gâté par la nature.( Merci au porno mainstream qui nous montre constamment des mecs avec des grosses queues puissantes et absolument rien d’autre. Dommage parce que beaucoup d’entre eux ont aussi un cerveau développé mais nous en parlerons dans un autre article)

Toutes les femmes ont ce fantasme au moins une fois dans leur vie, en tous les cas beaucoup de femmes hétéros même si elles ne l’avoueront jamais, surtout après avoir rencontré deux ou trois énergumènes pour qui c’était plutôt “avis de recherche”. Je n’ai absolument rien contre les petites queues que cela soit clair entre vous et moi mais je reconnais que je ne suis pas calibrée pour ce genre de format.

Cette grande aventure que nous offre la vie m’est arrivée à plusieurs reprises et je vous donne quelques idées pour vous détendre et prendre du plaisir.

On fait quoi quand on découvre que notre crush est monté comme un cheval de course ?

  • On respire et on Discute

On commence par respirer !!! rien n’est insoluble dans la vie, même si, ici, vous êtes face à la tour Eiffel et que ça vous donne de la tachycardie précoce. Ensuite on discute !!

C’est sûrement la première fois que vous vous retrouvez dans cette situation et la première question que vous vous posez est : “ça ne va jamais rentrer et en plus je vais avoir mal !”. C’est normal et légitime, un gros calibre c’est toujours impressionnant et on ne sait pas toujours comment le gérer.

Par contre, pour votre partenaire, ce n’est sans doute pas la première qu’il voit une fille se pâmer à la vue de son intimité. S’il est éduqué, ce dont je ne doute pas, il sait que le plus important est de pouvoir échanger avec vous sur le sujet pour dédramatiser la chose et trouver du plaisir à deux.

  • On mise à fond sur les préliminaires

D’abord c’est super fun et agréable il est donc hors de question de s’en passer, ensuite d’un point de vue plus scientifique, les préliminaires permettent la lubrification. De ce fait, plus on prend son temps, plus on mouille et plus la pénétration est favorisée. CQFD, alors pour accueillir le “poids lourd” de votre crush, il faut attendre que votre vagin se détende s’ouvre et soit prêt à le recevoir.

  • On ne force pas l’entrée

La pénétration ne doit pas ressembler à un forçage de barrage. On y va doucement et lentement, surtout si ça fait mal et qu’il y a de fortes appréhensions exprimées. On a souvent l’impression que notre vagin est étroit et donc pas fait pour recevoir de grosses choses imposantes, mais celui-ci est conçu pour s’adapter au pénis. Il va donc se dilater en fonction de ce qui y rentre ou en sort. La preuve il est conçu pour nous permettre d’accoucher.

Bon si malgré cela ça fait toujours mal, on insiste pas et on reprend les préliminaires.

  • On sort le lubrifiant et on en fait son meilleur ami

La lubrification féminine n’étant ni automatique ni constante , il est de bon ton de se munir d’un bon lubrifiant afin que tout glisse dans la joie et le plaisir. Je vous recommande un lubrifiant à base d’eau si vous utilisez des préservatifs. Sinon vous pouvez utilisez un lubrifiant à base de silicone qui sèche moins vite et qui permet alors des rapports sexuels plus longs et plus sportifs.

La salive c’est bien mais ça ne remplacera jamais une bonne lubrification, donc investissez les yeux fermés.

Pour les préservatifs, n’oubliez pas messieurs d’en prendre à votre taille pour ne pas vous retrouvé en inconfort, boudinés dans une taille qui n’est de toute façon pas la vôtre du tout.

  • On choisit des positions ou on peut contrôler la profondeur de pénétration

L’andromaque, (la femme au dessus de l’homme), permet à celle-ci de contrôler parfaitement ce qu’elle souhaite laisser entrer en elle ainsi que le rythme des va et vient. D’autres positions comme la levrette sont possibles bien évidemment mais, pour celles qui ont mal, il faudra toujours s’assurer de garder un angle de pénétration adéquat.( Je vous conseille de fermer les jambes pendant celle-ci, ça aide aide à gérer la pénétration)

  • On n’a pas peur de la fellation

Qui dit grosse queue dit peur de s’étouffer ou de ne pas arriver à sucer correctement. Ici aussi pas de panique, si vous avez envie de lui faire une fellation vous n’êtes pas non plus obligée d’essayer une gorge profonde. Je vous rappelle que c’est dans le gland de votre partenaire que se trouvent toutes les terminaisons nerveuses qui conduisent vers le plaisir. Concentrez-vous alors sur l’essentiel et amusez-vous.

Voici quelques conseils qui pourront peut-être vous aider ou vous apporter des pistes de réflexion si vous vous retrouvez dans cette situation . Mais comme toujours et vous le savez, vous faites les choses comme vous les sentez, le principal étant que tout se passe bien et que vous ayez beaucoup de plaisir.

Une réflexion au sujet de « Comment gère t-on une grosse queue ? Quelques astuces pour vous. »

  1. Indépendamment des proportions génitales masculines, les préliminaires restent quant à elle la méthode optimale permettant d’engager un ébat charnel dans le plus profond respect entre partenaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.