Les Lectures de l'AristoChatte

Etes vous fait l’un pour l’autre ?

Etes vous fait l'un pour l'autre

En cette veille de Saint Valentin, j’ai lu un livre très intéressant sur la théorie de l’attachement qui m’a permit de réfléchir à ma propre façon de me comporter vis à vis de celui ci et d’en tirer des enseignements pour le futur.

Tout d’abord, la théorie de l’attachement, c’est quoi ?

Nous avons tous besoin d’attachement et c’est même inscrit dans notre cerveau. Au cours de l’évolution, la sélection génétique à favorisé ceux qui étaient attachés car ils étaient avantagés dans la survie. A l’ère préhistorique, ceux qui vivaient seuls et qui ne pouvaient compter sur personne avaient plus de chance de se faire dévorer. A contrario, ceux qui étaient avec quelqu’un qui s’occupait d’eux avaient beaucoup plus de chances de survivre et de transmettre à leur descendance la nécessité de nouer des liens intimes.

Le besoin d’être proche d’un être cher est donc devenu si important que le cerveau c’est doté d’un mécanisme biologique qui s’appelle le système d’attachement. Cependant, même si nous sommes désormais dans une société moderne pacifiée ou nous ne devons plus lutter pour notre survie, à l’échelle de l’évolution  nous sommes en réalité qu’a une fraction de seconde de l’ancien ordre établi.  Si l’attachement est bien réel, il est de moins en moins évident et nous ne sommes pas égaux devant la façon de nous comporter face à celui ci.

Il se détache donc trois types différents  de comportements face à l’attachement : le Secure, l’Anxieux et l’Evitant et nous appartenons tous à une de ces trois catégories. Visitons les.

Le Secure : 

C’est celui qui est le plus à l’aise avec l’attachement. Il est fiable cohérent et digne de confiance. Il est chaleureux, ne s’inquiète pas pour sa relation amoureuse, fait confiance à l’autre et vit un amour paisible. Il n’hésite pas à dire ce qu’il veut et ce dont il a besoin, écoute son/sa partenaire et le/la soutien dans tout ce qu’il/elle entreprend. Le sécure est à l’aise avec l’intimité, la souhaite et ne joue pas de petits jeux pour y accéder.

C’est le système d’attachement le plus fiable et celui qui rend le rapport amoureux le plus heureux. Le secret est que les personnes secure sont programmées pour s’attendre à recevoir de l’amour et à en donner et ne s’inquiètent pas outre mesure de le perdre.

L’Anxieux : 

Il est hypersensible, et s’alerte du moindre signal de danger. Il est incapable de se calmer tant que son partenaire ne lui indique pas que tout va bien et que leur couple ne risque rien. Comme il vit sans arrêt avec l’idée qu’il a une épée de Damoclés au dessus de la tête, l’anxieux va développer des comportements de protestation qui vont justement mettre son couple en danger. (Ce sont des comportement qui visent à rétablir le contact avec le partenaire et le pousser a le remarquer et lui répondre.) Comme inonder l’autre de SMS, se comporter avec hostilité, essayer de le rendre jaloux, se mettre en retrait et rester dans le silence.

Tous ces comportements risques à la longue de tuer l’amour et de conforter l’anxieux dans l’idée qu’il ne trouvera jamais la personne qui lui correspond alors que c’est à lui de travailler à se rassurer sur la relation amoureuse.

L’Evitant : 

Il est celui qui pense que la liberté est toujours la meilleure solution dans le couple. Il renacle à dire et a montrer ses sentiments. Il va se focaliser sur les défaut de son/sa partenaire au lieu de voir les avantages et les qualités de celui/celle ci. Passé l’enthousiasme de la rencontre, il aura l’impression d’étouffer et de devoir prendre du recul. Il pense surtout qu’il doit se prendre en charge et qu’il ne peut jamais compter sur personne. En général il n’est pas capable de voir les problèmes réels. Il pense que tout va bien de son côté et que c’est l’autre qui est responsable de la situation qui se dégrade et qu’il s’engagera réellement le jour ou il trouvera l’âme soeur.

Ce genre d’idées impliquent que l’évitant ne peut pas construire une relation épanouissante et qu’il sera toujours tenté de chercher mieux à l’infini sans jamais le trouver.

Voici donc trois profils qui permettent de mieux se situer en tant qu’homme face à l’attachement.

Evidemment quand on lit tout ça, on se dit que le mieux est soit d’être Sécure soit de trouver un Sécure pour vivre heureux. Ce qui serait bien sur la meilleure des choses à faire. Les opposés s’attirent certes, mais il s’avère que très souvent les profils anxieux vont se sentir poussés vers les profils évitant, ce qui ne pourra pas donner une relation épanouissante et conduira à un échec.

Les Evitants penseront qu’avec une personne Sécure ils ont toutes les chances de s’ennuyer fermement. Les anxieux préféreront les Evitants en pensant que l’échec de la communication entre eux est une sorte de relation amoureuse en montagne russe semblable à la Passion.

Ce qui est bien, c’est que le livre vous propose un test à faire pour voir dans quelle catégorie vous allez vous ranger.

Moi je me suis découverte anxieuse en faisant le test, j’ai effectivement fréquenté des hommes au profil évitant et du coup j’ai pris conscience que je devais travailler sur moi même pour accéder au bonheur que je souhaite tant.

Si la théorie de l’attachement vous plait et que vous voulez en savoir plus, je vous conseille de lire le très bon ouvrage du PR A .Levine et du PR R. Heller  publié aux éditions Ixelles ” Etes vous fait l’un pour l’autre ?” (19.90 euros).

2 réflexions au sujet de « Etes vous fait l’un pour l’autre ? »

    1. Et non malheureusement, il n’y a pas de solutions toutes faites que l’on vous propose dans le livre. Il faudra faire un cheminement par vous même.
      Courage vous allez y arriver.
      Des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.