Nos Sexo Test

J’ai testé pour vous le Martinet de chez Métamorph’Ose

metamorphose

Comme vous le savez tous et toutes, mon univers érotique et sexuel tourne autour du BDSM. Aujourd’hui grâce à Martine et Jean-Pierre de la boutique Métamorph’Ose “le prêt à Oser”(Mon sponsor) à Paris, je vais vous présenter un objet caractéristique des pratiques dites BDSM : Le martinet

Pour Beaucoup d’entre nous, le martinet évoque des souvenirs peu agréables de nos enfances, quand nous recevions des coups de martinets visant à punir nos bêtises.

En tous les cas, moi je me souviens très bien avoir reçu à l’âge de 6 ans, lors de la fête de la Saint-Nicolas, un martinet enveloppé dans du papier cadeau. Objet hautement symbolique à l’époque puisqu’il m’était offert, soi disant par le père fouettard qui semblait voir d’où il était, toutes mes innombrables bêtises.

En réalité, c’était ma grand mère qui excédée de devoir répéter sans cesse la même chose avait profité d’une de nos fêtes nationales de l’est pour introduire la bête à lanières au sein de mon foyer parentale.

Je n’ai pas reçu beaucoup de coups de martinet par mes parents, pour être honnête mai j’en ai gardé un souvenir impérissable. Séduite par la beauté de ses lanières en cuir, le bruit qui fouette l’air et la douleur cuisante qu’il apporte à des fesses potelées d’enfant, je m’en servait toute seule sur moi bien des fois, derrière le dos de mes parents.

Celui que j’ai choisi est tout en cuir

En devenant adulte, j’ai réintroduit le martinet dans ma vie intime mais cette fois ci comme élément de plaisir et non de punition. Car je n’arrive pas à concevoir que cela puisse être une punition tant l’ensemble de son maniement est un réel plaisir pour moi.

J’ai donc adhéré tout de suite à l’idée de Martine, qui fut que je vous présente ici et maintenant un des extraordinaires martinets qui figurent dans sa boutique. Oui, elle en a une belle collection que je vous encourage à aller découvrir par vous même.

Celui que j’ai choisi est tout en cuir, avec une longueur de lanières extraordinaire et un touché doux et délicat. Son manche assez imposant permet une bonne prise en main. Il fait parti des martinets qui ne sont pas trop fourni ce qui permet de ressentir plus de sensation.

n’imaginez pas que je n’aime que la douleur

Martine qui est une vrai experte, m’a expliqué que plus le martinet avait de lanières, moins il était douloureux, il fallait donc plutôt choisir un martinet moins fourni pour être sûre de ressentir ce que j’étais venu chercher : des sensations !!!

Oh attention, n’imaginez pas que je n’aime que la douleur qu’il m’apporte, j’adore aussi être totalement caressée sur tout le corps avec . C’est vraiment divin. je me délecte aussi du bruit qu’il fait quand il tournoie dans les airs. Douce musique et douces sensations font bon ménage et se retrouvent particulièrement associées ici.

Je vous laisse regarder la petite vidéo de présentation de l’objet que j’ai tourné :

Comme vous pouvez le voir, c’est vraiment un très bel objet qui donne très envie et dont moi, pour l’ avoir eu en main, je suis tout à fait fan. Cela vous tente aussi ? j’en suis sure !!!

Je vous propose de le découvrir plus en avant en visionnant ma vidéo de présentation complète.

Et voila, vous savez a peu prés tout sur ce type de martinet, il ne vous reste plus qu’une chose à faire, courir voir Martine et Jean-Pierre pour vous procurer vous aussi un des plus beau objet dont on se sert quand on est un Maître ou une Domina. Surtout dites que vous venez de ma part, qui sait vous aurez peut-être de belles surprises.

Une réflexion au sujet de « J’ai testé pour vous le Martinet de chez Métamorph’Ose »

  1. J’ai testé pour la première fois le martinet il y a quelque jour. Cela donne une sensation de plaisir que je ne pensais pas. C’était excitant. Je le conseille aux curieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.