Notre avis sur le cul

Ma journée de la femme

journée de la femme

C’est enfin le 8 mars, la seule journée nationale que l’on consacre à la femme. Une des seules journées aussi ou j’entends que tout cela ne sert à rien, que l’on a pas besoin de créer une journée pour les femmes puisqu’au fond c’est tous les jours la journée de la femme.

Vous avez raison vous, Messieurs qui pensez que c’est tous les jours la journée de la femme.

Effectivement , c’est tous les jours que je me lève la première et que je me couche la dernière, malgré la fatigue et mes envies personnelles.

C’est également tous les jours que je veille sur ma famille, que j’écoute mes enfants, que je leur prépare leurs vêtements, leurs goûters, essuie leurs larmes, partage leurs joies, leur fait faire leurs devoirs, leur donne le bain, leur dit de se brosser les dents, leur fait à manger, leur lit une histoire, les rassure, leur dit que demain sera un autre jour et que tout va bien aller pour eux dans la vie.

C’est aussi tous les jours que j’éduque mes enfants pour qu’ils deviennent des hommes responsables, bienveillants et justes avec eux même et avec autrui.

Car c’est vrai, tout devrait bien aller pour eux dans la vie, ils pourront postuler à n’importe quel poste et seront sans doute bien mieux payés qu’une femme. Ils pourront se marier et divorcer sans soucis, car il leur sera moins difficile de refaire leurs vies. Il pourront avoir des enfants quand ils voudront parce qu’il n’y pas de limites d’âge quand on est un homme.

Ils auront sans doute aussi une vie sociale bien plus riche que celle d’une femme, car même s’ils s’occupent un peu de la maison et de leurs enfants, ils pourront s’echapper régulièrement pour se faire plaisir.

Je vous vois froncer les sourcils, messieurs et vous dire que j’exagère, qu’aujourd’hui les femmes ont plus de liberté , que vous êtes plus autonomes qu’avant et je vous l’accorde volontiers. Vous faites sans doutes plus de choses que vos aînés mais vous restez des hommes qui vivent dans une société dirigé par les hommes.

Nous ne choisissons pas de naître femme, nous choisissons par contre de prendre nos vies en main et d’aller vers le meilleur pour nous. D’améliorer notre condition jour après jour et ce n’est pas de tout repos ni très facile.

Alors, en mon nom propre, Parce que je suis une femme qui écrit des récits érotique et qui lit encore qu’elle est “une bonne chienne”. Parce que j’aime mon corps, que le dit et que je le montre. Parce que je considère que je suis aussi libre qu’un homme d’aller ou je veux et de faire ce que je veux de ma vie.

Je souhaite une très bonne journée de la femme, à toutes les femmes que je connais et qui me font rêver chaque jour un peu plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.