Art gallery

Waldemar von Kazak, l’illustrateur NSFW des dérives de la société contemporaine

Aujourd’hui je vous présente un illustrateur de talent dont je viens de découvrir le travail et qui est plutôt engagé. J’aime particulièrement les artistes qui mettent leurs talents au service de la société et qui ont à coeur de nous transmettre un message puissant.

Qui est WVK ?

Waldemar von Kazak a grandi en Russie ou il a mené des études de Design. S’il a travaillé quelques années dans le monde de la publicité, il a le dessin tenaillé au corps et se tourne donc très naturellement vers cette voie. Cette passion lui vient de son enfance, ou après un accident de balançoire, qui le priva d’un des ses yeux pendant une année, il se mit a dessiner intensément.

Sa technique

C’est un artiste de Digital Painting, il travaille avec les mêmes techniques qu’un artiste peintre classique mais il n’utilise ni crayon, ni papier. C’est sur tablette ou sur ordinateur qu’il pose ses idées et qu’il crée ses oeuvres. Il a opté pour cette technique en 2007 en découvrant le pouvoir qu’il avait de préserver l’environnement. Plus besoin de gâcher du papier. Aujourd’hui il revient peu à peu au papier et n’utilise les logiciels que pour ajouter des détails ou de la couleur.

Les décors de ses dessins sont toujours inspirés de références américaines vintages, telles que les Pin-Up, la guerre froide ou la période de prohibition. On sent bien ici combien il a été imprégné par la culture de son pays et cette guerre perpétuelle avec les américains.

Son engagement

Il est impossible de regarder ses oeuvres sans sentir que se cache derrière celles-ci un message sur les dérives de notre société. Bien que l’artiste ne revendique aucun message et qualifie son travail d’humoristique ou satirique, les titres de ses dessins ne laissent quant à eux aucun doute sur ce que l’artiste a voulu nous montrer.

Ainsi au fil de son travail, nous retrouvons des dessins traitant de “l’hyper sexualisation de la société”, de “la femme objet”, de “l’homme consommateur”, de “la solitude”, de “l’hyper-médiatisation”…. .

Véritables peintures à la fois choquantes ou scandaleuses, les oeuvres de Waldemar sont le reflet de la violence que nous vivons au quotidien sans en être parfois conscient.es et de la tension sexuelle qui existe entre les hommes et les femmes.

Profondément moderne, Waldemar s’est fixé pour but de dessiner ce qu’il voit et entend autour de lui. Il se pourrait bien que son travail soit une forme de féminisme au final.

Ou le suivre ?

Sur ses réseaux sociaux (Facebook ou Tumblr) ou sur son site 

Quelques oeuvres que j’ai envie de vous faire découvrir

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.