Et si tu apprenais à m’exciter et à comprendre mon désir!

L’excitation est un élément crucial de la sexualité féminine. On la confond pourtant presque toujours avec la phase de désir alors que la femme peut s’exciter toute seule sans désir préalable (oui nous aussi, nous avons la possibilité de nous exciter mécaniquement). Cependant c’est avec elle seule que naît la volupté qui peut mener à l’orgasme, il est donc primordial de ne pas la négliger. Bonne nouvelle pour vous messieurs, il est possible d’en apprendre les secrets en étant à l’écoute des envies et du corps de votre partenaire.

Comment fonctionne t-elle cette excitation qui fait tant parler?

A l’origine, elle prend source dans notre cerveau et son objectif premier est de nous préparer à l’acte sexuel. Du coup, lorsque nous recevons une stimulation sexuelle, un baiser par exemple mais ça peut être plein d’autres choses (regards, caresses, sons, saveurs….), notre cerveau envoie des signaux au reste de notre corps et notamment à notre région génitale qui se met à se lubrifier. Vous savez c’est le fameux moment ou vous êtes tout content parce que vous pensez que vous nous avez fait mouiller !!! Et bien en fait c’est notre cerveau qui à fait tout le travail. Rassurez vous c’est aussi votre cerveau qui à ce moment là vous fait bander.

Dans une second temps, en s’amplifiant, notre excitation peut nous mener à l’orgasme, mais tout cela est moins visible et moins évident que chez vous, messieurs, car plus interne, plus variable et se situant dans différents endroits du corps (vagin, petites et grandes lèvres, gonflement du clitoris, sensibilité de la peau, volume des seins, érection des mamelons …). Autant d’indices qu’il faut savoir repérer.

Sachez que les femmes ont toutes une sensibilité différente, elles n’auront donc pas les mêmes réactions aux divers stimulus possibles. De ce fait ce qui va exciter l’une peut laisser une autre de marbre.

Du coup, pas la peine d’appliquer sur nous, ad vitam eternam, ce qui à fait votre succès auprès d’autres femmes, il se peut que ça ne fonctionne pas et c’est normal. Soyez avant tout à l’écoute de votre partenaire.

Mais qu’est-ce qui excite vraiment les femmes ?

En voila une question qui devrait intéresser les hommes. Tout d’abord, il faut faire table rase de tous les clichés qui circulent et qui ne sont pas représentatifs de la réalité. Non les femmes n’ont pas forcément besoin de tendresse, de douceur, de fidélité et de sentiments partagés pour pouvoir être excitées. Ce sont des choses que je lis encore trop souvent dans des articles pourtant sérieux et qui me désespèrent.

Depuis des siècles, la société laisse à croire que la libido féminine serait plus douce que sulfureuse et intimement lié à l’amour. Mais pourquoi ?

Comme le dit trés justement Daniel Bergner dans son ouvrage “Que veulent le femmes ? “: “Depuis toujours, si une femme à une sexualité intense et libérée, elle est forcement considérée comme attirée par le batifolage et le désordre social.”

Terri Fisher, psychologue rajoute : “Etre un humain sexué à qui ont permet d’être actif sexuellement est une liberté que la société accorde plus facilement aux hommes qu’aux femmes.”

Il est clair, à ce stade que la libido féminine et comment les femmes vont la gérer dérangent, mettent mal à l’aise et sont craints par la société. Pourtant, notre désir fonctionne quasiment comme celui des hommes et est essentiel à notre équilibre psychique et physique.

De même que les hommes les femmes ont des starters d’excitation. Il est important de prendre conscience qu’il y a de l’animalité et des pulsions primitives dans l’excitation féminine. N’ayez pas peur et servez-vous en, il n’y a rien de meilleur que de se laisser aller à l’excitation de l’autre en toute confiance.

Les femmes jouissent tout autant de leurs sens que les hommes et peuvent être excitées à la simple vue d’un pénis en érection ou d’une vulve bombée. (Ce qui ne veut pas dire que les femmes ont envie de recevoir des photos de vos queues à tour de bras, ne confondons pas tout !)

Au même titre que les hommes, elles possèdent un imaginaire sexuel riche et varié qui déclenchent leur l’excitation. Ainsi, l’imprévu, les inconnus, les gémissements de plaisirs, l’abandon, les endroits insolites sont autant de facteurs d’excitation féminin. Mais au contraire de l’homme, elles érotisent plus facilement la totalité du corps et non pas uniquement leurs organes sexuels.

Pour vous donner un exemple, de mon côté je suis très excitée par les gémissements de mon chéri, la vue de son corps, son regard qui dit toujours encore et son odeur.

Et pour désirer de quoi ont besoin les femmes ?

Au delà de l’excitation, pour désirer les femmes ont besoin d’un terrain de conquête, de mystère et de plaisirs qui ne soient pas immédiatement accessibles. Sur ce point elles sont très semblables aux hommes. Elles ne sont pas plus destinées qu’eux pour l’intimité, l’exclusivité et la fidélité. Car à l’intérieur de la fidélité, le besoin d’être désirée perd de son attrait. Tout le monde sait que pour faire jaillir la flamme pulsionnelle du désir, il faut garder une certaine distance avec l’autre.

Françoise Simpére, écrivaine, le confirme : “L’exclusivité sexuelle ne fait pas partie de la fidélité, s’aimer ce n’est pas posséder et ce qui est formidable avec la non monogamie c’est que c’est le plus sur ferment de l’égalité dans le couple.”

Une étude allemande montre même que le désir féminin s’évanouirait plus vite que celui des hommes et que les femmes s’ennuieraient au lit avec leur partenaire après quelques années de vie de couple.

Exit l’idée surannée que l’homme est volage et la femme fidèle, on a désormais la preuve que lorsque le corps féminin exulte, c’est fort de toute son animalité

Voila qui vient écorner un peu plus le patriarcat et tout ceux qui entretiennent l’idée que les hommes auraient besoin d’un grand nombre de partenaires pour diffuser leur semence et pérenniser leurs gênes tandis que les femmes n’auraient besoin que d’un seul mâle protecteur pour l’accompagner.

En tous les cas, retenez de cet article, messieurs, qu’il n’existe pas de recette universelle pour exciter les femmes et que toute la difficulté réside dans le fait que l’excitation est mouvante (ce qui est excitant un jour peut laisser complètement de marbre le lendemain.) Donc soyez créatifs et ne vous contentez pas de reproduire toujours les mêmes gestes, il y a tant à tester.

En ce qui concerne le désir féminin, une fois libéré de tout ce qui peut l’entraver (stress de la vie quotidienne, l’éducation, l’âge, les interdits religieux, les interdits sociaux…), les femmes ont autant de désir que les hommes et celui-ci peut naître à tous moments, en une fraction de seconde et être très intense.

Default image
Iza
Artiste Burlesque, tenancière d'un blog sur mes aventures. Je suis une poétesse qui joue avec le cul comme avec les mots avec douceur et délectation.

One comment

  1. Merci ! Très bien expliqué et pertinement resitué ce désir féminin mystérieux et évanescent aux hommes !

Leave a Reply

Plus dans Les conseils Sexo de L'AristoChatte, Notre avis sur le cul
Comment maintenir une vie sexuelle pendant un confinement lié à un virus contagieux?

C'est sans doute la question qui brûle les lèvres de beaucoup d'entre nous. Comment maintenir une harmonie sexuelle quand on...

Fermer