Mon avis sur le cul

Mes secrets pour avoir des orgasmes multiples

jouissance

Depuis presque toujours j’ai la capacité d’avoir des orgasmes multiples au sein d’une même relation sexuelle. Cela à commencé chez moi vers l’age de 22 ans quand après une longue période d’absence j’ai retrouvé mon fiancé de l’époque.

Le manque lié à la joie des retrouvailles m’a procuré de telles sensations que j’ai ressenti un bien être profond jamais connu auparavant. A chaque fois que nous baisions, non contente d’atteindre l’orgasme assez rapidement, je ressentais des vagues de plaisir intense remontant de mes fesses à mon clitoris me provoquant de fortes contractions vaginales. Alors comme un cadeau tombé du ciel , il suffisait que mon fiancé continu à me faire l’amour pour que je jouisse encore et encore, jusqu’à cumuler 4 ou 5 orgasmes d’affilés.

Au fur et à mesure de mon apprentissage sexuel et de la découverte des différentes pratiques qui conduisent au plaisir, j’ai constaté que je pouvais atteindre des orgasmes multiples de différentes façons. Qu’il était plus facile pour moi d’avoir plusieurs orgasmes grâce à la pénétration vaginale et anale et qu’il ne fallait jamais se contenter de la première jouissance.

En effet avec un peu d’entraînement, il y avait tout un monde à découvrir derrière cette première jouissance qui venait mettre en route les multiples autres. Je me suis donc laissée aller de plus en plus avec comme unique but de prendre le plus de plaisir possible et d’aller à la rencontre de celui ci avec bonheur et envie.

Je vais vous livrer quelques secrets pour essayer d’y arriver à votre tour. Je ne vous garantie pas un résultat instantané, mais normalement cela devrait vous aider à trouver une voie vers la multitude orgasmique.

Dans un premier temps il faut que vous soyez en condition et disposée à faire l’amour. Cela à l’air basique comme conseil mais ça reste la base de l’orgasme.

Il faut être disponible, à l’écoute de vous même et de vôtre partenaire, totalement détendue et mettre de côté tous les petits soucis du quotidien qui parfois vous minent. Nous sommes des femmes et nous avons tendance à penser à mille choses à la fois même quand nous faisons l’amour. Que celles qui n’ont jamais vécu ceci lèvent la main.

Votre relation à votre corps doit être saine et sans ambiguïtés, vous devez voir votre vagin et votre anus comme des parties érotisés de votre corps au même titre que votre clitoris et surtout avoir une confiance absolu en votre partenaire

Une fois que vous vous sentez dans cet état, laissez vous aller totalement aux sensations que vous fait ressentir l’acte. Faire l’amour est un grand moment de joie, normalement votre partenaire vous plait, il vous fait beaucoup de bien et vous aimez ressentir cela. Tout votre corps est alors réceptif et se prépare à jouir. N’hésitez pas à prendre tout le temps qu’il vous faut pour érotiser vos zones sexuelles. Je ne le dirais jamais assez mais prendre son temps pour éveiller le corps de l’autre est primordial et conduit irrémédiablement vers la jouissance. Léchez, caressez, goûtez l’autre jusqu’à ce qu’il vibre de partout. Ceci n’est pas réservé aux hommes, Mesdames vous avez le devoir de faire de même .

Une fois que vous avez joui pour la première fois, restez dans le jeu et continuez à faire l’amour. Alors oui je sais que pour beaucoup de femmes, une fois la jouissance atteinte, il est difficile de continuer. Pourquoi ? à cause de la libération de prolactine, une hormone qui donne la sensation de satiété et contre laquelle il n’est pas possible de lutter.

Mais aussi parce qu’elles sont moins lubrifiées et ressentent des douleurs ou de l’échauffement ou encore parce qu’elles s’ennuient. (ça, ne le dites jamais à votre , il risquerait de mal le prendre)

Voila pourquoi il me semble essentiel de ne pas concentrer tout votre plaisir sur le clitoris (parce qu’en tant qu’organe extérieur, il a tendance à surchauffer et à faire mal assez vite), mais bien sur toutes les autres zones du corps qui peuvent vous faire jouir. (vagin et Anus), de les travailler par alternance et de ne pas réfléchir à l’orgasme comme but ultime du rapport sexuel.

Secondo, n’oubliez pas votre partenaire, qui lui pour vous offrir une jouissance multiple, doit pourvoir garder son érection sur un laps de temps plus grand. C’est donc un jeu sensuel à deux que vous devez mettre en place en faisant monter tout doucement le premier orgasme.

Si votre partenaire à joui en même temps que vous, (si si cela arrive plus souvent qu’on le pense) il pourra utiliser sa langue ou ses doigts, ou encore des jouets pour vous mener vers d’autres orgasmes. Tout est possible.

Pour celles qui peuvent se laisser aller, qui ont un homme à l’érection légendaire et qui ont envie d’explorer leur capacité à jouir plusieurs fois, continuez à faire l’amour en changeant de position si vous sentez que votre clitoris est en bout de course. La levrette vous permet d’avoir un bon angle de pénétration et votre clitoris ne viendra pas frotter contre le pubis de votre Don Juan. Les autres orgasmes viendront ou non, surtout ne vous focalisez pas dessus, (rien n’étant totalement sur dans ce domaine) mais vous aurez pris beaucoup de plaisir à partager ce moment d’intimité avec votre partenaire.

Dans mon cas personnel, même si mon chéri tient bien la distance et sait maîtriser sa jouissance, il y a un moment ou il finit par jouir

Mais moi j’aime bien repousser mes limites alors je continue seule en me masturbant devant lui. J’aime ce moment intime ou collée contre lui je vais puiser en moi pour aller chercher d’autres orgasmes. La dernière fois, je jouais avec la “Magic Wand” et mon clitoris pendant que mon chéri me tirait sur les seins et les stimulaient. J’avoue avoir pris beaucoup de plaisir à jouir encore et encore ainsi.

Voila, c’est désormais à vous de jouer et de découvrir si vous aussi vous pouvez avoir de multiples jouissances ou non.

3 réflexions au sujet de « Mes secrets pour avoir des orgasmes multiples »

  1. Certes il est plus facile pour une femme d’avoir plusieurs jouissances successives lors d’un rapport pour peu que son partenaire sache y faire (et ne soit pas un éjaculateur précoce… mais cela se corrige aussi). Il y a bien longtemps j’ai eu une amie qui pouvait jouir plusieurs fois de suite… Il suffisait de changer ” l’angle d’attaque ” ou la position… mais jamais lors des sodomies… Il lui arrivait même d’être femme fontaine lorsqu’elle avait un beau plug dans le sphincter anal…

  2. J’adore ce que vous écrivez , pour ma part ça répond à beaucoup de mes questions et me donne beaucoup de bons conseils !!
    Encore merci
    Bisous
    Bettyboop79

    1. Merci beaucoup pour votre message et vos encouragements, Nous sommes ravis d’apporter des réponses à vos questions et de vous donner des idées. Nous vous souhaitons une sexualité belle et ludique. Bises. AristoChatte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.