Notre avis sur le cul

Je veux un esclave sexuel !!

Hier soir en me masturbant avec mes sextoys fétiches je me suis dit qu’en fait je savais ce qu’il manquait à ma vie en terme de sexualité et d’originalité. Je suis loin d’être à plaindre dans la mesure ou ma vie privée et sexuelle sont largement épanouies mais dans ce monde de deal, de fric, de cul on est jamais assez Bitch !!!

C’est la faute de tous ces gangs de meufs qui crient haut et fort que les femmes dominent le monde. Parce que si c’est vrai alors je me demande pourquoi je n’ai pas encore à mes ordres un homme qui serait mon esclave sexuel consentant . Vous la voyez poindre la bonne idée ? Moi elle a éclairé mes pensées toute la nuit.

Bien sur qu’il existe pleins de moyens de “tuner” sa sexualité, ce ne sont d’ailleurs pas les endroits qui manquent ni les demandes mais le libertinage classique comme on nous le présente aujourd’hui ne me fait pas du tout kiffer. Moi ce que je veux justement c’est sortir de toutes ces représentations bien ancrées de la sexualité soit-disant libérée. Parce que je ne sais pas si vous avez remarqué mais le libertinage est en train de devenir une norme. On nous matraque avec l’idée qu’aujourd’hui dès le plus jeune âge de la sexualité on se dirige vers une sexualité libertaire et libertine. Bientôt à ce stade là, on nous lavera le cerveau en nous faisant croire que si nous ne sommes pas libertin.es nous serons passé à côté de notre vie.

Tout cela c’est du très peu pour moi, je ne vois pas du tout l’intérêt de la chose. Ce qui me botte moi c’est de pouvoir vivre ma sexualité selon mes inspirations et surtout de ne pas lui coller d’étiquette. J’ai un homme dans ma vie que je reconnais de ma propre volonté comme mon Maître. J’aime notre sexualité dans la soumission parce qu’elle m’excite énormément avec lui mais à côté de cela j’ai aussi beaucoup d’autres envies et une curiosité à toutes épreuves. Je suis convaincue qu’il est tout à fait possible d’avoir plusieurs phases de désir sur une même période donnée. Je vois mes envies comme autant de tableaux qu’aurait envie de peindre un artiste. Pourquoi se contenter d’une seule voie de cheminement alors qu’autour de nous le monde est fait de plein de fantaisies diverses.

Ce sont mes fantasmes qui m’ont mis la puce à l’oreille. Leur mutation régulière m’ont fait prendre conscience que j’étais attiré par une multitudes de situations excitantes que je n’avais pas encore vécu dans ma vie intime. J’ai pu déterminer alors qu’en plus de ma vie sexuelle récurrente j’avais envie d’avoir un homme qui serait prêt à être mon esclave sexuel et peut-être aussi une femme tout cela dans la joie, la bonne humeur et le partage.

Je ne veux pas d’un homme qui aurait envie de baiser avec moi, ça c’est assez facile à trouver. Je veux un homme qui aurait envie de se soumettre de lui même à la totalité de mes envies et de mes désirs sans que pour cela je sois obligée de rentrer dans un rapport de séduction ou amoureux. Parfois en tant que femme nous avons envie d’avoir à disposition une bonne queue, dévouée qui nous ferait du bien comme on l’entend sans poser de question. Vous savez personne n’osera l’avouer mais c’est fatiguant de devoir mettre en oeuvre tout un processus de séduction pour être sûre de pouvoir baiser, le pire étant de n’être même pas sûre de tomber sur un homme capable de nous donner exactement ce que l’on attend.

Devoir toujours tout prendre en main pour aboutir à un rapport sexuel satisfaisant, avec orgasme c’est souvent la croix et la bannière et je vous le dis par expérience. De plus nous investissons souvent nos rapports intimes de pleins d’autres choses, de sentiments, d’attentes, d’envies non exprimées ce qui crée une charge sexuelle et mentale intense.

L’esclave sexuel qui de lui même voudrait occuper ce rôle est la solution idéale pour avoir une vie sexuelle totalement libre sans charge mentale aucune. J’aime d’ailleurs follement l’idée qu’un homme puisse avoir envie d’occuper ce poste auprès d’une femme sans lui demander autre chose que ce qu’elle aura envie de vivre. J’aime la dévotion sexuelle, je trouve cela magnifique dans le sens ou elle est nettoyée de tous calculs et qu’elle est exclusivement tournée vers le plaisir.

C’est très moderne comme idée et extrêmement rafraîchissant. C’est un puissant libérateur d’injonctions mentales et de clichés. Cela remet aussi en place l’idée que l’homme puisse être à la fois un objet et un sujet sans que cela soit un problème. Mon esclave sexuel, je l’imagine intelligent, amoureux de tous les corps, avide de connaissances et prêt à vivre une aventure sensuelle et sexuelle extraordinaire. Je ne le veux pas soumis juste épicurien avec un degré de conscience élevé.

Il me semble qu’il est temps de sortir de ce vieux mécanisme qu’est l’amour, le couple, la sexualité car il devient de plus en plus obsolète. Bien sur nous aurons toujours envie de nous attacher et de fonder un foyer mais ne pouvons nous pas repenser en profondeur tout ce qui tourne autour du couple hétérosexuel et monogame ?

Je songe aussi de plus en plus au polyamour et à une vie intime de collectivité. Je pense que l’idée de ne pas brider systématiquement ses envies pour aller toucher d’autres niveaux de plaisirs est à creuser. Je nous trouve cloisonné.es dans nos schémas initiaux et je m’étonne chaque jour un peu plus que notre évolution soit aussi lente. A l’heure ou nous essayons par tous les moyens de gommer le genre pour laisser aux Hommes le choix de leur identité sexuelle, pourquoi ne pensons nous pas à ouvrir plus de libertés au sein même de notre vie sexuelle ?

Ma prochaine révolution sexuelle sera peut-être d’adopter un esclave sexuel et d’en faire un membre actif de ma jouissance quotidienne, allez savoir. En attendant je laisse mes idées de libertés s’exprimer et je réfléchis à tout ce qui pourra me permettre de cheminer intelligemment dans ce monde du plaisir que j’aime tant.

8 réflexions au sujet de « Je veux un esclave sexuel !! »

  1. Bonjour,
    Je pense que ce que vous écrivez est plein de bon sens néanmoins la mise en oeuvre est titanesque.
    En effet pour que cela fonctionne il faut plusieurs relations parallèles, une relation intellectuelle avec un partenaire, un esclave sexuel, sans doute un sex friend car procurer du plaisir à une personne est aussi importante qu’en prendre et trouver toutes ces relations et les faire cohabiter me parait impossible.
    Nous sommes sur un modèle qui ne fonctionne plus au XXIeme siècle mais notre culture judéo-chrétienne est bien ancrée dans la société actuelle et ne serait ce que proposer à une personne ce dont vous parlez est compliqué.
    Je précise que je suis resté marié pendant 22 ans dans une relation monogame et que sans doute je manque d’expérience sur le sujet.
    David

  2. Je suis d’accord avec David… avoir un « esclave sexuel » n’est pas chose facile… certains hommes ont trouvé la solution en soumettant une ou plusieurs femmes à leurs caprices, d’autres utilisent des « poupées » comme exutoire mais avoir une « poupée HOMME » je ne crois pas que cela existe… Qu’en pense ton Maître …

  3. bonjour Isa
    votre article m’a émoustillé moi qui veux devenir « esclave sexuel » auprès d’une femme abandonnant complètement mes Désirs aux profits de cette sublime et divine Déesse pour la vénérer , l’idolatrer , l’aduler , la servir et faire ses moindres désirs et plaisirs pour qu’elle soit une femme épanouie , puissante , rayonnante et moi d’avoir la satisfaction de lui avoir procurer tout cela sans rien attendre en retour , a genoux , a vos pieds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.